Chirurgie de la myopie par les Lasers LASIK & PKR

chirurgie de la myopie opération de la myopie

 

 

En matière de chirurgie de la myopie, les différentes techniques chirurgicales (LASIK et PKR essentiellement) ont pour objectif de diminuer la puissance de la cornée en entraînant un aplatissement de sa face antérieure.
Cette modification de forme est rendue possible par l’utilisation du laser Excimer, responsable du remodelage du stroma cornéen par photo-ablation.

 

Choix de la technique en fonction du « chiffre » de la myopie

Pour les myopies faibles à moyenne la PKR et le LASIK peuvent être utilisés (jusqu’à environ 6 Dioptries)
Le LASIK (jusqu’à maximum 10 dioptries selon les cas) peut corriger des myopies plus importantes grâce à la moindre réaction inflammatoire engendrée (pas de risque de HAZE) et à une plus grande prédictibilité réfractive.

Chirurgie de la myopie par laser LASIK

L’intervention est réalisée sous anesthésie locale, par collyres anesthésiants.
On réalise successivement :
– La découpe d’un volet cornéen à l’aide d’un laser femtoseconde. Ce volet à une épaisseur comprise généralement entre 90 et 110 microns,
– Soulèvement de ce volet,
– Laser excimer au niveau du stroma sous-jacent (remodelage),
– Rinçage soigneux,
– Repositionnement du volet cornéen.

Chirurgie de la myopie par laser PKR (Photokératectomie Réfractive)

L’intervention est réalisée sous anesthésie locale, par collyres anesthésiants.
On réalise successivement :
– Ablation de l’épithélium (il n’y a donc pas de réalisation de capot) après instillation de gouttes de solution d’alcool diluée,
– Laser excimer au niveau du stroma sous-jacent (plus exactement au niveau de la membrane de Bowman et du stroma …),
– Rinçage soigneux,
– Mise en place du lentille pansement à visée antalgique.

Dans certains cas on applique de la Mitomycine c (0,02%) en fin d’intervention pour limiter la réponse cicatricielle excessive liée à la PKR.

Vidéo du Dr Asseraf procédant à une opération de la myopie :

 

Auteur: Dr Asseraf