La Chirurgie de la Cataracte

Définition

La cataracte est définie simplement par l’opacification du cristallin.

Cette opacification est le plus fréquemment liée au vieillissement progressif du cristallin (cataracte sénile).

oeil sain sans cataracte
Oeil sain (sans cataracte)
La cataracte qu'est ce que c'est?
Oeil atteint d’une cataracte

 

Les autres causes de la cataracte

Outre le fait que la cataracte soit essentiellement liée à l’âge, il existe d’autres causes que l’ophtalmologiste recherche en consultation, notamment lorsque le sujet est jeune.

On a donc : la cataracte traumatique, la prise prolongée de cortisone, le diabète, la myopie forte, les maladies inflammatoires comme les uvéites antérieures, la vitrectomie (réalisée notamment pour traiter un décollement de rétine.

Les symptômes de la cataracte

Le signe principal est la baisse de l’acuité visuelle prédominant en vision de loin.

Il existe fréquemment un éblouissement par diffraction des rayons lumineux sur un cristallin présentant des opacités.

La perception d’un voile d’installation progressive est fréquemment décrite.

Cataracte Blanche
Cataracte Blanche

Il existe différents types de cataracte selon la topographie de l’opacification.

On distingue : une cataracte nucléaire, une cataracte cortico nucléaire, une cataracte sous capsulaire postérieure, une cataracte polaire antérieure (souvent d’origine congénitale)

Le diagnostic, rarement difficile, se fait par un examen à la lampe à fente, de préférence après instillation de collyres permettant une dilatation pupillaire et donc une meilleure visualisation du cristallin opacifié.

La chirurgie de la cataracte

Il s’agit d’une opération couramment pratiquée et dont la sécurité et les résultats ne cessent de s’améliorer au cours du temps.

La technique est la phacoémulsification et permet de retirer le cristallin malade tout en conservant la capsule cristallinienne. C’est à l’intérieur de cette dernière que l’implant sera injecté afin de remplir le rôle du cristallin.

chirurgie de la cataracte

Du choix de l’implant découle la vision du patient en post opératoire.

Il existe des implants monofocaux qui permettent une bonne vision de loin ou une bonne vision de près. Ces implants monofocaux peuvent être toriques et corriger un astigmatisme préopératoire.

Il existe des implants multifocaux qui permettent une bonne vision de loin et de près mais il existe des contre-indications à la pose de ces implants

 

 

 

 

 

 

 

Auteur: Dr Asseraf