Opération et la Chirurgie de l’Hypermétropie au Laser

Defauts Visuels Hypermetropie Oeil Emmetrope

 

chirurgie de l'Hypermetropie

Causes et signes de l’hypermétropie

L’hypermétropie est un défaut optique qui fait que l’image d’un objet (éloigné ou non) ne se fait pas sur le plan rétinien mais en arrière de celui-ci, responsable de plusieurs symptômes variant selon l’importance de l’hypermétropie.

Ainsi, l’hypermétrope léger peut être totalement asymptomatique ou éprouver des signes de fatigue visuelle comme : céphalées, sensibilité accrue à la luminosité, douleurs oculaires lors de la fixation prolongée notamment lors du travail sur écran.

L’évolution de ce défaut visuel se fait ensuite par une vision floue de près (s’additionnant fréquemment aux effets de la presbytie), puis par une vision floue à toutes les distances (de loin et de près), l’œil ne pouvant plus accommoder suffisamment pour chaque distance.

D’un point de vue anatomique, il s’agit souvent d’un œil dit trop court associé plus ou moins à une cornée trop plate (pas assez puissante).

Évolution de l’hypermétropie

Comme la totalité des défauts optiques, l’évolution de l’hypermétropie ne peut être déterminée exactement.

Toutefois on peut considérer qu’avec le temps et le vieillissement cristallinien cette dernière aura tendance à s’accentuer, entrainant ainsi une majoration des symptômes de fatigue visuelle et de gêne à la vision de près. Par la suite la presbytie se « surajoutera » et la vision de près se trouvera d’autant plus altérée.

Correction par lunettes

La correction par lunettes se fait par des verres convexes ayant un effet divergent (exprimés en dioptries positives) visant à refocaliser les images sur le plan rétinien et non plus en arrière.

Correction par le laser

Pour corriger l’hypermétropie, seul le LASIK est utilisé. La PKR n’est pas assez précise.

Le but est d’induire un bombement de la partie centrale de la face antérieure de la cornée.

La prédictabilité du LASIK hypermétropique est moindre que celle du LASIK myopique en raison de phénomènes de cicatrisations (régression) plus importants.

Pour des hypermétropies importantes et chez les patients aux alentours de la cinquantaine on peut proposer une chirurgie de remplacement du cristallin avec mise en place d’implants intra-oculaires

Auteur: Dr Asseraf